national

Confidentiel – Abdou Semmar, son homosexualité et le général Hamel

Depuis 2014, Abdou Semmar,  de son vrai nom Mohamed Abderrahmane Semmar, se veut comme l’un des fervents soutiens du général-major à la retraite Abdelghani Hamel, DGSN jusqu’à fin juin 2018.

Cependant, très récemment avec la comparution de Hamel et son fils devant deux tribunaux, Tipaza et Sidi M’hamed, Abdou Semmar continue toujours de le défendre bec et ongles, alors que le général n’a plus aucun pouvoir. Ce qui a suscité beaucoup d’interrogations légitimes.
Le comportement de vierge effarouchée qu’adopte Abdou est, selon nos investigations, dû à un dossier de mœurs que détient Abdelghani Hamel depuis 2014 sur Abdou Semmar. En effet, quelques semaines avant les élections présidentielles d’avril 2014, des éléments de la Direction des renseignements généraux relevant de la Sûreté nationale ont pris en flagrant délit d’homosexualité Abdou Semmar avec l’un de ses compagnons.
La DRG avait ainsi en sa possession des photos accablantes de la scène qu’elle a tout bonnement soumis au DGSN de l’époque, Abdelghani Hamel. Ce dernier a chargé ses équipes de récupérer Abdou Semmar pour qu’il serve d’organe de propagande et de sale boulot médiatique. Abdou était ainsi principalement chargé de s’en prendre à la personnalité qui dérange le plus les plans diaboliques de l’ex-DGSN, à savoir le Chef d’État-major de l’armée nationale populaire, le général de corps d’Armée Ahmed Gaid Salah.
Par la suite, Abdou Semmar a été même recruté au sein de la Direction des renseignements généraux de la sûreté nationale, sous la coupe de Djilali Boudalia. Il travaillait et était gracieusement rémunéré jusqu’à l’arrivée du Colonel Lahbiri à la tête de la DGSN. Ce dernier a opéré un premier changement en écartant Boudalia et en nommant Slimane Benyettou à la tête des Renseignements généraux. La collaboration de Abdou Semmar a ainsi été suspendu avec ce service sensible.
S’il continue aujourd’hui encore à défendre Hamel, c’est parce que ce dernier détient encore les photos compromettantes de l’escapade homosexuelle de Abdou Semmar. Il le tiendrait toujours en laisse sous menace de tout balancer sur le net…
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer