économie

Guitouni élu vice-président de l’OPEP

lgérie – La conférence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) tenue à Vienne, en Autriche, a élu à l’unanimité,  vendredi, le ministre algérien de l’Énergie, Mustapha Guitouni, au poste de vice-président de cette organisation à compter du 1er janvier 2019, a indiqué le ministère dans un communiqué.

A la même occasion, le ministre vénézuélien du Pétrole, Manuel Salvador Quevedo Fernandez, a été désigné au poste de président de cette organisation à compter du 1er janvier 2019, a ajouté la même source.

L’Opep et ses alliés menés par la Russie vont réduire leur production d’1,2 million de barils par jour pour les six prochains mois, selon l’ accord commun scellé vendredi à Vienne qui a impacté les cours du pétrole, au risque d’irriter le président américain Donald Trump.

Cet objectif sera réparti à hauteur de 800 000 barils/jour pour les 14 pays de l’OPEP et de 400 000 barils/jour pour ses 10 partenaires, dont la Russie.

La réduction, correspondant à un peu plus de 1% de la production mondiale, est destinée à enrayer la chute des cours, qui ont dévissé de 30% en deux mois dans un contexte de surproduction.

Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi après l’annonce de cette décision : le brent (pour livraison en février) a augmenté de 1,61 dollar pour clôturer à 61,67 dollars, tandis que le WTI américain (pour livraison en janvier) s’est apprécié de 1,12 dollar pour finir à 52,61 dollars.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer