Politics

Hichem Aboud, Abdou Semmar… ou le double jeu des présidentielles

Loin du profil d’opposants invétérés qu’ils arborent, Hichem Aboud et Abdou Semmar se lance dans un jeu incompréhensible pour beaucoup d’observateurs.

A deux mois d’un rendez-vous électoral crucial, le patron d’Amel TV a fait venir en France Abdou Semmar, qui a forcé de manière organisée et avec la complicité de plus d’un, à son instar en 2013, quatre interdictions de sortir du territoire national. Les deux « fugitifs » co-animent désormais une émission dédiée aux élections présidentielles algériennes.

Vulgarités, langage de rue, insultes…ce sont les caractéristiques qui meublent cette émission qui, à première vue, est hostile au pouvoir en place, mais la réalité est tout autre. En effet, si l’on prend l’exemple de l’épisode d’hier, Hichem Aboud, qui chantait la veille les louanges du militaire Ali Ghediri, expliquait pourquoi Abdelaziz Bouteflika devait briguer un 5e mandat. Pour lui, le pays vivrait une « crise institutionnelle » et que le seul à pouvoir redresser cette situation n’est autre que l’actuelle Chef de l’Etat dont le mandat doit être renouvelé. En clair, c’est le message qu’il fait passer.

Pour sa part, Abdou Semmar verse dans la même voie. Lui, il explique comment le « régime » n’a pas accepté l’idée du prolongement du mandat d’Abdelaziz Bouteflika pour une durée de deux ans. Il s’agit, pour lui, d’une mesure anticonstitutionnelle. Pour Abdou Semmar, c’est Said Bouteflika, frère et conseiller du Président de la République, avec son « intelligence » inégalée, qui a réussi à induire en erreur l’opposition algérien, notamment Abderrazak Makri qui avait adopté cette idée du report des présidentielles.

La vérité sur les rencontres secrètes de Zeralda, le report piège tendu par Saïd à l'opposition et d'autres révélations avec Abdou Semmar, Merouane Boudiab et Hichem Aboud :

Geplaatst door Algérie Part op Maandag 4 februari 2019

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer