Politics

Hichem Aboud et Abdou Semmar poignardent l’Algérie depuis le Maroc

Ils soutenaient pourtant, il y a seulement quelques jours, la candidature de Bouteflika pour un cinquième mandat. Hichem Aboud, patron d’Amel TV, et Abdou Semmar, propriétaire d’Algérie Part, sont des spécialistes des coups de poignard dans le dos.

En effet, outre leurs médias respectifs, c’est depuis le Maroc qu’ils lancent leur tentative de déstabiliser le pays. Un homme les dérange : Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd-Salah, Chef d’Etat major de l’ANP.

Pourquoi le Chef d’Etat major de l’ANP ? C’est parce que l’Armée est le garant de la démocratie en Algérie, le premier rempart contre toutes les manoeuvres malsaines et hostiles qui visent à semer le chaos et le désordre en Algérie. Pis, l’Armée est le porte-voix du peuple et l’interaction entre le peuple et son armée garantit à l’Algérie de sortir indemne de la crise politique actuelle.

Ils accordent leurs violons, alors que les fonds viennent du Makhzen. Le site « Maghreb Intelligence », qui se décrit comme étant « maghrébin », mais dont la seule obsession et le seul souffre-douleur est l’Armée algérienne.

Ce mardi, « Maghreb Intelligence » se met au diapason avec Amel TV et Algérie Part en s’attaquant au Vice-ministre de la défense algérien, Ahmed Gaïd-Salah. Trois articles sponsorisés en un jour, comme l’on peut constater sur les captures jointes à l’article.

Après investigation, nous avons appris que ces articles et d’autres, signés par les pseudonymes Skander Salhi et Caterina Lalovnovka, ne sont autre que l’oeuvre de Hichem Aboud et Abdou Semmar.

Si cela fait déjà des mois que Abdou Semmar utilise le pseudonyme « Skander Salhi » sur ce site Marocain, Hichem Aboud n’a rejoint que très récemment le troupeau, sous « Caterina Lalovnovka ».

Par M.M

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer