national

Intempéries : le décès de deux enfants et une fille porte le nombre des victimes à 6 morts

Algérie-La mort à l’hôpital Mustapha Pacha à Alger de la jeune fille de 21 ans, sauvée jeudi par les éléments de la Protection civile à Bir Mourad Raïs après avoir été piégée dans sa voiture par les inondations porte le nombre des victimes à 6 morts suite aux chutes des pluies torrentielles abattues sur 16 wilayas du pays (du Centre et de l’Est).

Par ailleurs, les corps de deux enfants (11 et 12 ans) emportés vendredi matin par les crues de Oued Sedraya (Ain Oussara) dans la wilaya de Djelfa ont été repêchés sans vie par les secouristes de la Protection civile qui enregistre d’autres victimes dans plusieurs wilayas du Centre et de l’Est du pays dont Médéa, Mila, Guelma et Bechar.

Guelma : repêchage du corps sans vie d’une personne à Tamlouka

Le corps sans vie d’une personne emportée par les eaux pluviales dans la localité d’Ain Arkou à la commune de Tamlouka (Guelma) a été repêché, a-t-on appris jeudi de la Protection civile.

L’intervention des brigades de la Protection civile a également permis de sauver une famille de 3 personnes à bord d’un véhicule, coincé par les eaux pluviales à la sortie de la commune de Tamlouka sur la route nationale RN102 menant vers la wilaya d’Oum El Bouaghi,a-t-on noté.

Mila : le corps d’une la femme retrouvée après 4 jours de recherches

Le corps sans vie de la femme emportée, il y a 4 jours par les crues à Oued El Athmania (Mila), a été retrouvé jeudi vers 11h30 dans le cour de l’Oued Ain El Khiyane à quelques km des frontières administratives avec la wilaya de Constantine, a-t-on appris de la protection civile.

Les éléments de la protection civile ont enclenché les recherches lundi dernier suite à une alerte faisant état de la disparition de A.H, 28 ans, qui était à bord d’un véhicule avec un homme qui avait rendu l’âme juste après son évacuation le jour même (lundi) vers les urgences d’Oued El Athmania, selon la même source.

Bechar : le corps sans vie de l’enfant emporté repêché à Beni-Ounif

corps sans vie de l’enfant (7 ans) emporté dimanche matin par la crue de l’oued Meliass (commune frontalière de Beni-Ounif) , a été repêché lundi en fin d’après-midi , a-t-on appris auprès de la protection civile à Bechar .

« 150 agents de la protection civile relevant des unités d’intervention de Bechar et Naâma ont été mobilisés pour menés les opérations de recherches ‘’,a-t-il ajouté .

La crue de l’oued Meliass qui traverse une partie du tissu urbain de la commune frontalière de Beni-Ounif (100 km au nord de Bechar) , a été provoquée par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région samedi passé en fin d’après midi .

Par ailleurs, à Médéa, un passager d’un véhicule, emporté par les eaux en furie de « Oued-El-Maleh, commune de Sidi-Naamane, à l’est de Médéa, a été repêché vivant, tôt le matin de vendredi, par les sauveteurs de la protection civile, a-t-on appris auprès de cette structure.

Deux autres passagers de ce même véhicule ont réussi à sortir des eaux et alerté les secouristes, a-t-on signalé.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer