national

Le chanteur de raï Cheb Azzedine n’est plus

Algérie – La famille artistique est de nouveau endeuillée. Cheb Azzedine, de son vrai nom Benaouda Abed, est décédé aujourd’hui, mercredi 6 février, à l’hôpital de Chlef, 200 km au Sud-Ouest d’Alger, a-t-on appris auprès de ses proches. Il a rendu l’âme à l’âge de 44 ans.

Né en 1975 à Chlef, Cheb Azzedine a enregistré sa première cassette en 1998, un album qui a connu un succès inattendu tant à l’Ouest qu’au centre du pays. Pour cause, il y aborde, dans sa chanson « Ach Eddani Lelghorba », la vie difficile que mènent les « émigrés » algériens à l’étranger, notamment en France, à la situation de clandestinité dont sombre la majorité.

Le défunt Benaouda Abed est connu pour sa chanson engagée et les sujets souvent politiques et sociaux qu’il y évoque. Très apprécié pour sa modestie, Cheb Azzedine nous a quittés à jamais.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer