économiePolitics

Subventions détournées : Les comptes bancaires suisses d’un importateur algérien

L’argent dépensé par l’Etat algérien dans les subventions de la poudre de lait se trouve en fait en dans des banques suisses. C’est le scandale révélé la semaine dernière. Des importateurs algériens passaient par des sociétés écrans pour surfacturer leurs importations de poudre de lait.

Le nom cité par Swissinfo.ch est Zoubir Bererhi, un ancien importateur de poudre de lait algérien. Ce dernier avait été cité dans le scandale mondial des Panama Papers, dévoilé par l’ICIJ (Consortium international des journalistes d’investigation).

Ce même consortium est revenu aujourd’hui à la charge, diffusant des documents relatifs aux comptes bancaires suisses de Zoubir Bererhi et son fils Jawad.

Dans les documents diffusés, on constate que Zoubir Bererhi détient deux comptes bancaire au Crédit Suisse. Il s’agit des sociétés offshore « Dairy Food Ingredients LTD » et de « Oxford Chemical LTD ». Le compte ouvert avec cette dernière société est accessible également par son fils Jawad, lit-on sur ces documents.

Ces deux comptes bancaires font ainsi partie des comptes séquestrés par les autorités suisses, sur demande du juge d’instruction près le pôle spécialisé du tribunal de Sidi M’hamed (Alger).

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer